C’est pas solide !!!!!

Petite compilation de « destruction » de panier dont le bon vieux Shaq est à l’origine. Petite mention spéciale à celui que Jordan détruit tout en finesse et en grâce.

 

[ Haut de page ]  
Le Lock Out va-t-il nous gâcher une saison NBA ??

Bonne petite vidéo qui montre pourquoi on aime tant ce sport !!!!

PS : la révérence de Pierce devant Spike Lee au Garden est juste merveilleuse !!!!!!!!

[ Haut de page ]  
Vous êtes plutot Lebron ou Michael ???

Suite à l’éternel débat que l’on entend tout le temps concernant le meilleur joueur de la NBA entre Lebron James et Michael Jordan, je vous fait partager une splendide vidéo à regarder en HD montrant les 2 athlètes !!!!!

Alors, vous êtes plutôt fan du robot James ou de l’artiste Jordan ?

Pour moi, le choix se fait très facilement et naturellement vers celui qui m’a fait découvrir et aimer ce sport en 1992, j’ai nommé le dieu « Air » Jordan !!!!! Putain 20 ans déjà….

[ Haut de page ]  
La furia Jordan

Je vous post ici une vidéo que notre cher Antoine m’a gentilement fait partager. Comme il a un poil dans la main quand il s’agit de poster une vidéo sur le blog et non sur Facebook, je me charge avec plaisir de le faire à sa place en toute humilité !!!!!

Encore un mix sur Michael Jordan ! Celui-ci est centré sur la faculté qu’avait MJ à aller vers le cercle, et l’incapacité de ses adversaires à l’arrêter.

10 minutes de feintes, d’attaques du cercle et de finitions en tout genre, que ce soit en finesse ou en force. De l’Art, tout simplement.

Encore une vidéo de mon idole que je vais regarder des centaines de fois sur notre cher  blog ^^^

[ Haut de page ]  
Larry « The Legend » Bird

Salut, les loulous !!

Je vous poste une petite vidéo trouvée sur BasketUSA.com, c’est un mix sur Larry Bird. Certes, ce n’est pas toujours très classieux mais qu’est ce qu’il était bon. Vraiment un joueur complet qui connait les fondamentaux du basket sur le bouts des doigts et qui pourtant n’a pas un physique monstrueux. Ça contraste avec la nouvelle génération.

Bon visionnage et à bientôt.

[ Haut de page ]  
1991-2011 : 20 ans déja….

Pour fêter les 20 ans du 1er titre de Michael Jordan avec les Bulls (et oui déja 20 ans…), je viens mettre ici deux vidéos un peu différentes de toutes celle que l’on peut voir sur le net. En effet, vous connaissez tous son dunk de la ligne des lancers-francs, son changement de main en plein vol face aux Lakers ou son shoot au-dessus de Craig Elho.

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de voir évoluer le dieu du basket, les vidéos qui suivent vont vous permettre de découvrir d’autres actions étincelantes du plus connu des basketteurs.
Pour les autres, c’est aussi l’occasion de voir ou revoir des images rares (en camp, à l’entraînement…). Différentes de toutes celles que l’on trouve dans les tops 10 ou DVD.

Je vous préviens tout de même que la qualité des vidéos n’est pas exceptionnelle mais le talent du joueur mérite de s’y attarder malgré tout. En + les musiques sont super calmes et transportent, ce qui changent des musiques de rap et autres.

[ Haut de page ]  
Charles Barkley : Le roi sans couronne

Après avoir posté des vidéos de Larry Johnson, Shawn Kemp et Karl Malone, ça aurait été une injure  de ne pas parler de Charles Barkley.

L’un des personnages les plus marquants des années 90 et de l’age d’or de la nba. Il restera pour beaucoup l’une des plus grandes gueules que la ligue est connue mais également comme un looser, tout comme Karl Malone, Patrick Ewing ou Allen Iverson, il arrêta sa carrière NBA sans bague de champion. Sir Charles n’avait pourtant pas le physique type pour s’imposer dans la grande ligue, d’ailleurs dès ses années universitaires à Auburn les recruteurs s’inquiètent pour sa surcharge pondérale (1m98 pour 115kg). Un manque de taille pour son poste (certains parlent même qu’il ne mesure qu’1m93) qu’il compensera par son énergie, sa volonté.  Il est issu de la draft de 1984 (5ème choix) tout comme deux joueurs qui l’ont empêchés d’accéder au titre suprême, j’ai nommé Michael Jordan et Hakeem Olajuwon.

Il commença sa carrière professionnelle chez les Sixers de Philadelphie avec comme coéquipiers, Julius « Dr J » Erving et Moses Malone. Ils atteignirent cette même année les finales de conférence. Seulement, l’équipe étant vieillissante, Sir Charles n’a pas réussit à réitérer cet exploit les années suivantes, après 8 ans passés en Pennsylvanie et de nombreuses frasques extra-sportives, il est envoyé dans le désert de l’Arizona peu de temps avant les JO de Barcelone. Il fut d’ailleurs le meilleur scoreur de la seule et unique Dream Team.

Chucky pris rapidement ses marques chez les Suns de Phoenix où il forma un duo très explosif avec Kevin Johnson. Il fût nommé MVP de la saison régulière avec plus de 25 points et 12 rebonds de moyenne. Cette saison ne sera pas uniquement une réussite d’un point de vue personnel car il amena sa franchise en Finale, malheureusement pour Barkley, il allait rencontrer son ami et à la fois ennemi Michael Jordan. Les suns perdirent cette magnifique série 4-2. Malgré un rendement de folie sur les terrains les deux années suivantes, il ne pourra empêcher le back to back des Rockets.

Il décida donc de rejoindre ses bourreaux et notamment deux futurs Hall of Famers en la personne d’Hakeem Olajuwon et Clyde Drexler. En 1997, l’équipe rata de peu le coche et d’accéder aux finales à cause notamment d’un buzzer beater de John Stockton au game 6 des finales de conférence contre les Jazz. L’équipe étant sur le déclin, les exercices suivants ont été de plus en plus difficiles. En 2000, Chucky se blessa gravement contre Philadelphie mais fidèle à lui même, il n’a pas abdiqué. Il mis 4 mois à se remettre sur pied et revint jouer un dernier match. Ce jour-là, après avoir marqué un panier il sortit sous une ovation bien méritée. Charles Barkley est ce qu’on appelle un all around player, il est notamment l’un des seuls avec Kareem Abdul-Jabbar, Wilt Chamberlain, Karl Malone et Kevin Garnett a avoir cumulé 20 000 points, 10 000 rebonds et 4000 passes en carrière. On peut également y rajouter plus 1 600 interceptions, il savait vraiment tout faire défendre, être un rouleau compresseur en attaque et même en fin de carrière shooter à 3pts (avec cependant un pourcentage suspect !!).

Pour ce qui est de son palmarès :

  • Médaille d’or aux Jeux olympiques d’été de 1992 et aux Jeux olympiques d’été de 1992.
  • NBA Most Valuable Player de la saison régulière en 1993.
  • Finales NBA contre les Chicago Bulls en 1993 avec les Phoenix Suns.
  • All-NBA First Team en 1988, 1989, 1990, 1991 et 1993.
  • All-NBA Second Team en 1986, 1992, 1994, 1995 et 1997.
  • All-NBA Third Team en 1996.
  • NBA All-Rookie First Team en 1985.
  • 11 sélections au NBA All-Star Game.
  • NBA All-Star Game Most Valuable Player Award en 1991.
  • Best NBA Player ESPY Award en 1994.
  • Meilleur rebondeur NBA en 1987 (14,6 rebonds par match).
  • Sélectionné parmi les 50 meilleurs joueurs de l’histoire de la NBA en 1996.
  • Élu Hall of Fame en 2006.
  • Son maillot, le n°34 a été retiré par les 76ers de Philadelphie et par les Phoenix Suns.

Après avoir tiré sa révérence (sans avoir soulevé le trophée de champion), il réussit sa conversion en temps que commentateur sur TNT, sa bonne humeur, son humour,son franc parler et ses analyses techniques y font un malheur. A la clé notamment des moments d’anthologie comme la fois où il a promis d’embrasser « the Kenny Smith’s ass » si Yao Ming marquait plus de 20 points dans un match nba. Il considérait le pivot chinois comme un joueur très médiocre. Peu de temps après Yao réalisa cette performance et Kenny Smith pour rendre ça moins choquant  à la télévision joua sur les mots et amena un âne sur le plateau télé (en anglais ass signifie à la fois un cul et un âne).

Voici quelques citations mythiques de Sir Charles :

« Je n’écoute pas les arbitres. Je n’écoute jamais les gens qui se font moins d’argent que moi. »

« N’importe quel abruti peut marquer des points. »

« La pression ? Ce n’est pas le truc qu’on met dans les pneus ? »

A propos de l’instauration de la défense de zone en NBA : « C’est un grand jour pour les tocards ».

« En quoi Larry Bird et Christian Laettner se ressemblent-ils ? Ils sont tous les deux blancs et ils pissent debout. »

« Les Bulls d’aujourd’hui sont juste une bande de jeunes branleurs surpayés. Put…, je maudis ma mère pour m’avoir mis au monde dix ans trop tôt ! »

« On peut m’acheter. S’ils y mettaient le prix, je pourrais bosser pour le Ku Klux Klan. »

« Quand votre fils vous présente sa copine et que vous dites qu’elle a de la personnalité, ça signifie qu’elle est moche. Quand on dit qu’un basketteur travaille dur, c’est pareil. Ça veut dire qu’il n’a aucun talent. »

[ Haut de page ]  
2011 : Une grande cuvée ?

Je ne sais pas pour vous mais je trouve cette saison 2011 assez prometteuse, bien malin est celui qui peut dire avec certitude qui repartira avec le titre au printemps.

Le niveau est aussi relevé à l’est qu’à l’ouest, des équipes vieillisantes telles que les spurs ou les celtics veulent décrocher un dernier titre avant de se transformer en maison de retraite, ils ont l’expérience mais est ce que les carcasses vont tenir ? Les lakers quant à eux ont envi de donner un dernier titre à Phil Jackson qui n’a déjà plus assez de doigts pour porter ses bagues de champions. D’autres équipes sont aussi en embuscades comme les Heats qui malgré leurs superstars sont peut être un peu limite sur le banc, leurs voisins floridien des Magics se sont renforcés également. Dallas peut être un adversaire solide si ils récupèrent Beaubois (cocoricoooo) et Butler avant les playoffs.

Voici une sélection de vidéos de ce début de saison en fanfare !!!

Pour ma part, je vote pour une finale Celtics-Spurs avec une victoire finale des verts !!

[ Haut de page ]  
All in the power !!

Quand on demande à un joueur étranger arrivant en NBA, ce qui change le plus, la grande majorité répondent que c’est le physique. Le basket américain étant plus basé sur du 1×1 et l’isolation, la puissance et la vitesse sont donc primordiale. Voici deux vidéos :

La première nous remémore les exploits de trois des meilleurs power forward des années 90’s, Karl Malone, Larry Johnson et Shawn Kemp. Quand l’on compare aux grands poste 4 des années 2000 (Duncan, Garnett, Nowitzki), on se rend compte que c’était autrement plus flashy et « in your face ». Peut être qu’avec l’émergence du phénomène Griffin et l’apogée d’Amar’e Stoudemire, on va retrouver cela.

La seconde vidéo montre les exploits physiques de basketteurs et également quelques images de foot US. C’est à ce moment là qu’on voit que ses sportifs sont tout sauf humains !!

[ Haut de page ]  
DC Universe !!

En fouillant, je viens de trouver une petite vidéo sympa faisant le lien entre les personnages DC Universe (Batman, Superman, Hulk,etc…) et les joueurs nba. Je la dédicasse à Yann qui est un grand fan de comics !! Ce mix est assez bien fait mis à part quelques bugs de la bande son sur la fin.

Que Peter Parker et Clark Kent soient avec vous ^^

[ Haut de page ]  

Page 1 sur 612345...Fin »